Nicolas Cavigliasso : « Je me suis levé du bon pied »

Le pilote argentin qui a terminé 2e du Dakar 2018 prend les commandes du rallye à l’issue de la première étape en s’imposant devant son compatriote Jeremias Gonzales Ferioli, qui le poursuivait déjà au classement général l’année dernière. Le duel est lancé.« Je suis très content de terminer cette première spéciale et de revenir pour disputer mon 2e Dakar. Je suis parti le dernier et j’arrive le premier, ça me donne de la confiance. Je me suis levé du bon pied ce matin, je sentais très bien le quad mais il y a encore beaucoup de jours de course, je dois rester très concentré. Jeremias, je cours toute l’année avec lui, on se connaît très bien et je sais qu’il va très vite. La course va s’intensifier mais avoir quelques minutes d’avance sur une seule étape, c’est déjà une très bonne chose. »