Adrien van Beveren : « Je suis là où je veux être »

Impatient de prendre le départ de son quatrième Dakar, le leader de l’équipe Yamaha se projette avec envie sur la 41e édition, dont il est présenté comme l’un des grands favoris dans la catégorie motos. Son abandon l’année dernière sur chute alors qu’il était en passe de prendre la tête du rallye a été digéré et même exploité de façon constructive par le pilote français.« Nous sommes dans l’atmosphère du Dakar, même si ce n’est que les vérifications. C’est déjà une victoire d’être ici, à 100 % de ma forme. Je suis obligé de me calmer, tellement j’ai envie de rouler de me lancer à fond. I va falloir que je sois concentré étape après étape, et même kilomètre après kilomètre. Ces derniers jours on a profité de Lima, parce que ce sont les seuls vrais jours de repos que j’ai eu, sachant que j’ai continué l’entraînement jusqu’à mon départ de France même si j’avais diminué l’intensité. C’est bien de faire partie des favoris, je le prends positivement. Je travaille pour ça, ce qui signifie que si les gens croient en mes chances, c’est que je suis là où je veux être. J’ai d’autant plus de raisons d’y croire, même si j’ai déjà confiance en moi avant de recevoir tous ces encouragements. Je sais que j’ai tout donné et que je n’aurai rien à regretter dans tous les cas. L’année dernière a été difficile, mais je m’en suis servi positivement ».