Adrien van Beveren : « Je n’osais pas attaquer à bloc »

Le leader de Yamaha a démarré son 4e Dakar sur la réserve et perd 2’55’’ sur Joan Barreda, le vainqueur du jour. Il pointe toutefois à la 4e place du premier classement général, devant Sam Sunderland, premier des KTM.« Je ne me suis pas super lâché, je ne me suis pas super amusé, je n’osais pas attaquer à bloc pour être sincère. Il y avait quand même des dunes un peu cassées, avec du danger. On n’est aussi passé dans un rio qui ne m’a pas rappelé que de bons souvenirs. Mais bon je suis content, les chevaux sont lâchés comme on dit. Maintenant, je vais rester concentré jour après jour et ça va bien se passer. »