Ils veillent sur le Dakar...

Dirigé par le Docteur Florence Pommerie, le service médical du Dakar 2017 comprend un hôpital de campagne, un avion-sanitaire, 7 hélicoptères, 32 véhicules dont 10 médicalisés.

Ils sont infirmiers, infirmier-anesthésistes, médecins, médecins-urgentistes, chirurgiens orthopédiques ou spécialistes des organes viscéraux... Le staff médical du Dakar 2017 compte 60 personnes réparties au bivouac, au départ/arrivée de spéciales, en hélicoptère, sur les liaisons. On les repère facilement avec leurs T-shirts bleus siglés « Medical »

Environ la moitié reste au centre de secours installé sur chaque bivouac. « Nous sommes équipés d’un mini centre de radiologique et d’échographie. On est en capacité d’effectuer des interventions chirurgicales sous anesthésie générale et de la réanimation, mais c’est très rare. Ici, on préfère stabiliser le patient avant son hospitalisation. Avant le rallye, nous avons effectué des reconnaissances des hôpitaux de la région et passé des accords avec eux. »

Le staff médical a déjà dû intervenir à de nombreuses reprises depuis le début du rallye, la plupart du temps pour des fractures. Jeudi matin, le vainqueur sortant en Motos, Toby Price, a chuté et s’est cassé le fémur.

« Le centre médical n’est pas réservé aux concurrents. On prend en charge tous les suiveurs du rallye qui ont accès au bivouac. On est parfois confronté à des épidémies de gastro... »

Cette année, en raison des six jours passés à haute altitude, des centres médicalisés ont été ajouté dans et aux arrivées de spéciales. Les motards sont particulièrement sensibles aux hypothermies et au manque d’oxygène.

« Il n’y a pas vraiment de produit miracle contre le mal des montagnes. Dans les cas les plus sévères, nous pouvons administrer un médicament. Sinon, on leur faire boire du mate-coca, une sorte de thé, ça marche plutôt bien. »

See also:

  • DAKAR 2017

    And the winner is …

    18/07/2017

    +
  • DAKAR 2017

    GOOD PROJECT DAKAR EDITION: LAST CALL

    30/05/2017

    +
  • DAKAR 2017

    Aux portes du Perou

    17/05/2017

    +
More