Hola Argentina !

Bye, bye Paraguay. Le premier bivouac du Dakar 2017 est en Argentine, sur l’Autodromo de Resistencia. Chaque bivouac est différent bien sûr, mais il est structuré de la même façon. C’est là qu’on va vivre jusqu’au 14 janvier.

Après 400 km parcourus à travers les plaines verdoyantes bordant le Rio Paraguay, on arrive à Resistencia, au nord-ouest de l’Argentine. C’est la première fois que le Dakar fait escale dans cette ville.

Le bivouac est installé dans l’enceinte d’un circuit automobile, à quelques kilomètres du centre-ville, dans lequel on pénètre après le contrôle des badges. Pour des raisons de sécurité, le bivouac du Dakar est interdit aux spectateurs, qui se massent donc à l’entrée pour saluer les concurrents. Ils sont plusieurs milliers, ce qui rend parfois l’entrée dans le bivouac assez longue...

Premier point de repère, l’immense tente en U qui abrite la cantine. Elle peut accueillir 500 personnes à la fois (56 tables). Ici, ’est service continu du petit-déjeuner au dîner, alors l’endroit ne désemplit quasiment jamais !

A côté se trouve El Central et le Dakar Club où l’on peut se détendre, boire un verre, consulter les classements et vidéos du jour. C’est là aussi que se tient chaque soir le fameux briefing. Tout près se trouve un stand désormais très connu des amateurs : celui de Fernet Branca, une boisson italienne qui abreuve largement l’Argentine.

Autre point de repère, le BFGoodrich Dakar Service Center où les teams viennent faire changer ou réparer leurs pneumatiques après l’étape du jour. Il reste ouvert jusqu’à 23h.

Sur chaque bivouac, le département du tourisme local dresse une structure d’accueil avec exposition de produits régionaux, spectacles de danse, musique... A Resistencia, c’est la Province d’El Chaco qui est venu valoriser son territoire traversé pour la première fois par le rallye.

Au bivouac, on trouve également un vaste espace réservé aux TV, un Media Center, un PC Course, une structure médicale, évidemment un espace douches/toilettes pour ceux qui campent sur place.

Les assistances proprement dites s’étalent dans toute l’enceinte. Là, elles se sont installées en majorité sur le tarmac du circuit. Peugeot-Total et Mini X-Raid ont dressé leurs structures sur la ligne droite des stands. Mais parfois, tout le monde patauge dans la boue ou s’ensabl... C’est ça, le Dakar !

See also:

  • DAKAR 2017

    GOOD PROJECT DAKAR EDITION: LAST CALL

    30/05/2017

    +
  • DAKAR 2017

    Aux portes du Perou

    17/05/2017

    +
  • DAKAR 2017

    Ready for the 2018 Dakar?

    16/05/2017

    +
More